Sur rendez vous à domicile
06 80 24 59 35
Educateur canin Strasbourg Bas-Rhin Alsace

Du bon sens, bon sang !

Renouer avec l'esprit canin

Du bon sens, bon sang !

bon sens

Un article plein de bon sens de « Oh Happy Dog ». Une professionnelle de l’éducation canine s’exprime !

Entre être utile quotidiennement à des maîtres dépassés et écrire inutilement par crainte d’être ennuyeuse et redondante (tant de choses ont déjà été dites et écrites par de bien plus doués que moi) j’ai toujours choisi la première option.


Aujourd’hui cependant, ma plume me démange, et il me semble nécessaire de dire à nouveau ce qui n’a pas été assez lu, compris, ou ce qui a tendance à être trop vite oublié.
Je me fiche des méthodes( même si j’ai quelques convictions inébranlables…), je me fiche bien plus encore de la “guerre “ des méthodes, si tristement inutile au monde canin, et qui ne sert qu’à nourrir les egos démesurés des instigateurs de cette guerre, assoiffés de reconnaissance et de célébrité…


Ce dont je ne me fiche pas, par contre , c’est du bon sens, si désespérément absent à ce jour dans le monde qui depuis ma naissance a ma préférence, celui du chien.Un monde qui m’enseigne chaque jour que le chemin qui mène à la compréhension de cet animal hors pair est semé de bien des embûches que l’humain semble lui-même semer avec une inconscience totale, pour s’en plaindre en même temps, bien sûr. L’homme n’est pas à une contradiction près.


Pourtant, ce bon sens est d’une telle simplicité…Il commence par le choix de son compagnon.J’étais sûre que TOUT avait été dit sur le sujet. Je pensais qu’il était évident que choisir un chien pour son look, sa taille ou sa simple beauté est d’une imbécillité notoire.Pourtant, que de fois j’ai été appelée pour canaliser un chien de chasse condamné à faire joli sur un canapé…Que de fois, alors que je donnais quelques astuces pour trouver des activités de substitution à la pauvre bête, il m’a été répondu “ah ben oui, mais je n’ai pas le temps”, “ah ben oui, mais avec cette météo en ce moment”…Que de fois j’ai regardé l’animal dans les yeux en pensant à la tristesse de son destin, avec l’envie de lui présenter des excuses pour l’ incommensurable connerie humaine…


Le bon sens, lorsque l’on a choisi de faire d’un chien son compagnon, c’est de prendre un minimum de renseignements sur les fameux besoins de dépenses physiques et mentales du chien dont il est question, et de choisir celui avec lequel on pourra parfaitement mettre en adéquation ces besoins et notre capacité à y pourvoir, au lieu de les combler avec un coffre de jouets qui ne nourriront que les appétits d’ogres des petits génies du marketing canin et des commerces qui vont de pair avec eux.


Le bon sens, c’est aussi…De suivre les conseils du professionnel auquel on fait appel. De les suivre en totalité, et non pas à la carte du menu personnel qu’on a envie d’établir, parce “ça, vraiment, ch’peux pas”, ou encore “ça, ça doit être le fruit d’élucubrations d’un(e) éducateur (trice) qui ne doit pas être si bon que ça, sur internet j’ai vu que…”De les suivre sur la durée, aussi, pas pendant 15 jours, avec des résultats si chouettes qu’on n’en revient pas, alors on se dit que “c’est bon, on peut arrêter…” Ce qui aura pour conséquence inévitable l’obligation de rappeler l’éducateur (trice) en question, y compris un samedi soir vers 23 h, ou un dimanche, car bien sûr, tout le monde le sait, un pro doit être joignable n’importe quand…Joignable, je le suis, et je le serai toujours pour les questions d’importance. Jamais une vraie question ne m’a dérangée, y compris les questions de santé (bien sûr jamais je ne me substituerai à un vétérinaire, mais l’angoisse peut donner lieu à un besoin d’être rassuré, et éviter un drame en orientant un client vers un veto de garde fait partie de notre rôle). Par contre, lire un Ixième message sur une question qui serait réglée depuis longtemps si les conseils avaient été suivis me donne envie de…Mordre.


Le bon sens implique aussi une forme de raison, de conscience. De soi et de l’animal. Surtout de l’animal, d’ailleurs, par ce que l’humain dispose de nombre de professionnels dédié à ses états d’âme, d’esprit, ou de je ne sais quoi s’apparentant à ses manques affectifs ou ses défaillances.Ce n’est pas au chien de les détecter ni d’y pallier. La moindre des choses que nous devons à notre chien, c’est de lui offrir ce dont il a besoin, lui. Cela l’aidera sans doute à combler l’immensité de nos exigences…


Le bons sens est aussi de ne pas croire uniquement ce que nous avons envie de croire, et que les professionnels de mensonge nous offrent sur un plateau fragile aux formes d’illusion. C’est une illusion de croire par exemple qu’un chien fait pour le plein air se contentera des murs d’un appartement, même si on vous jure que deux, trois balades par jours lui suffiront amplement. C’EST FAUX.Ce pourrait éventuellement être vrai si ces promenades avaient lieu en forêt, au parc ou à la campagne, et qu’elles duraient de longs moments, notamment pour un chien adulte. Mais qui tiendra, dans la durée??? Ce pourrait aussi être vrai si le chien se voit offrir quelques heures d’activités sportives ou de travail en extérieur, en club ou autre, mais là encore, qu’on me laisse rire (tristement).J’ai rencontré des chiens pour lesquels l’heure d’éducation hebdomadaire représentait l’unique heure de sortie en dehors du jardin…En dehors des cinq à dix minutes de sortie hygiénique au coin de la rue!


Le bon sens est aussi de savoir que l’éducateur canin montre la voie, mais que si cette voie n’est pas empruntée tous les jours avec patience, assiduité et ténacité, il ne sert à rien d’en contacter un, aucun d’entre nous ne possède de pouvoirs magiques, sauf peut-être les truands qui savent le faire croire.C’est aussi de comprendre qu’aucune méthode miracle en DVD ne remplacera jamais un contact réel, et que le seul vent dont votre chien a besoin est celui du dehors, pas celui qu’on vend à grand renfort de publicité sur Facebook…


Le bon sens est de comprendre qu’on n’éduque pas un chiot sortant du chenil de l’éleveur (j’ai bien dit l’ELEVEUR, pas l’animalerie du coin ou le salon du chiot qui sont au monde canin ce que l’amateur de karaoké est à la chanson Française) de la même manière qu’un chien de deux ans sorti du refuge. Le premier vous suivra comme son ombre si vous le lâchez en liberté alors que le second, qui aura déjà appris ce qu’est l’inconsistance humaine aura envie illico de prendre la tangente (sauf exception relevant de la peur de l’abandon).


Le bon sens…Quel beau mot…Mais source, par son absence , de tant d’incompréhensions et de malentendus dans ce monde canin mis à mal de tant de façons!
Pour terminer, je crois que le bons sens, malgré tout, est de croire que oui, L’Amour inconditionnel entre un chien et son maître existe sans doute, nous voulons en voir chaque jour tellement de preuves que nous finissons par y croire, mais seulement parce que l’animal est bien moins “bête” que nous…Bien sûr que le canal de communication affective existe entre les chiens et nous, mais il en existe tant d’autres…Pour emprunter ces autres canaux, commençons donc par emprunter ceux qui mènent à la vraie connaissance du chien, et non pas à nos croyances folles.Ce qui nous ramènera sans aucun doute possible…Au bon sens !


Je viens d’entamer la cinquième année d’exercice d’un métier passionnant, cette cinquième année faisant suite à au moins trente autres de curiosité assidue pour le plus merveilleux des animaux. Je n’ai aucun regret, je souhaite continuer à être utile, mon enthousiasme est intact…Il se mêle juste, en parallèle, à une méfiance envers les capacités de l’humain à assumer ce qui trop souvent s’apparente à un caprice d’enfant et qui met en jeu le bien-être et le bonheur de ceux qui me sont si chers…
Je signe encore “Happy Maryse”, parce que je serai toujours heureuse d’aider ceux qui ont besoin de moi et qui accepteront toutes les contraintes que cela implique, parce qu’accepter ces contraintes est LA condition qui mènera votre ou vos chiens à être heureux à vos côtés en tant que chiens. Demandez à Lee, il vous le confirmera…


Happy Maryse – Oh Happy Dog Education Canine

http://www.educationcanine-reims.fr